LDIF, Ligue du Droit International des Femmes
A LA UNE LA LDIF VIOLENCES SPORT INTERNATIONAL
TRAVAIL CITES LAICITE MATERNITE CONTACT

Note à l’adresse des personnes qui souhaitent prendre contact avec la LDIF sachez que :
(1) la LDIF ne traite pas de cas individuels
(2) il faut cliquer sur l'onglet “contact”,
(3) pour l’envoi d’une lettre: faites-le en courrier normal (surtout pas de courrier en recommandé ni recommandé avec accusé de réception).
Merci d’avance.

EDITO

Comment l'islamisme a perverti l'Olympisme

Acheter le livre d’Annie SUGIER sur Amazon Kindle : https://goo.gl/bMVYkk
Adresse mail pour commander le livre de Didier RAPAUD : lemovice@orange.fr



A LA UNE

Bientôt Paris organisateur des JO 2024 !

En septembre, Le CIO confirmera le choix de Paris pour l’organisation des Jeux Olympiques 2024.

Mais qui se souciera du respect effectif des valeurs olympiques ?
Parmi ces valeurs inscrites dans la Charte olympique  figure l'égalité entre les hommes et les femmes et le droit fondamental de toute personne à pratiquer une activité sportive. Or deux pays, l'Arabie Saoudite et l'Iran, outre le strict apartheid sexuel qu'ils imposent, au détriment des femmes, restreignent leur droit au sport et leur interdisent même l'accès au stade, malgré les semonces des autorités sportives internationales, et les protestations de sportives.

Lien vers la brochure version française, version PDF
Lien vers la brochure version anglaise, version PDF

Dans le passé le Mouvement olympique a su bannir l'Afrique du Sud pendant trente ans en raison de sa politique d'apartheid racial, et l'Onu a adopté une convention contre la ségrégation dans le sport (1985).

Sauf à considérer que la ségrégation sexuelle ne mérite pas la même réprobation que la ségrégation raciale alors qu'elle est tout aussi contraire aux principes fondamentaux de la Charte olympique, les organisateurs des JO 2024 ont-ils l’intention: 

    - de  prôner et soutenir le boycott sportif de l'Iran et de l'Arabie Saoudite pour cause d'apartheid sexuel dans le sport ? 

    - de  prôner et soutenir toute initiative visant à obtenir une convention internationale condamnant l'apartheid sexuel au même titre que l'apartheid racial ?

    -  de prôner et d'exiger le respect de la règle de neutralité politique et religieuse figurant dans la Charte olympique ?



A SUIVRE
Actualité internationale
PRESS COMMUNIQUÉ – 15 February 2018 Avenue d’Iena-President Wilson-Esplanade du Trocadéro

To the cries of “Iranian women say no to the headscarf, and so do we!”, feminist demonstrators bore witness this Thursday afternoon to their support for Iranian women who denounce the obligatory headscarf and a...  Lire la suite...
Liberté, Egalité, Fraternité... Laïcité
Appel à manifester en soutien aux femmes iraniennes

La protestation contre le port du voile obligatoire, imposé par le régime islamique en Iran dès son arrivée au pouvoir il y a 39 ans, n’est pas récente. Dès 1979, les femmes iraniennes sont descendues, par m...  Lire la suite...
Actualité internationale
En Iran, ces femmes qui retirent leur voile en public pour protester contre le pouvoir

(Le Monde.fr/M BLOGS, 31 janvier 2018. Le 29 janvier, l’Iranienne Narges Hosseini est montée sur un bloc et a ôté son foulard, en guise de protestation contre la loi sur le port obligatoire du voile. Depuis qu...  Lire la suite...
Liberté, Egalité, Fraternité... Laïcité
IL FAUT PRÉFÉRER « DROITS HUMAINS » A « DROITS DE L’HOMME » !

Lire la résolution de la  Conférence des Organisations Internationales Non Gouvernementales du Conseil de l’Europe  sur l’appellation droits humains qui remplace désormais celle de droits de l’homme dans toutes...  Lire la suite...
LDIF, La Ligue du Droit International des Femmes
6 place Saint Germain des Près 75005 PARIS France
Fax : +33.1.45.49.16.71