LDIF, Ligue du Droit International des Femmes
A LA UNE LA LDIF VIOLENCES SPORT INTERNATIONAL
TRAVAIL CITES LAICITE MATERNITE CONTACT

LDIF > Liberté, Egalité, Fraternité... Laïcité

Les Islamistes en manœuvre à Bruxelles

Après Bamako, Istanbul, Jakarta, Londres, Ouagadougou, New York, Paris, Tunis, …  et avant ...?
Les massacres de ce matin, mardi 22 mars 2016, à Bruxelles montrent encore une fois la capacité meurtrière de l’État Islamique par ses ramifications dans le monde et plus particulièrement en Europe, en Afrique du Nord et de l’Ouest.

Les femmes et les filles en sont les premières victimes, qu’elles soient massacrées, violées, vendues comme esclaves sur les marchés, enrôlées de force par l’État Islamique ou ceintes d’explosifs pour se faire sauter dans les marchés africains.

C’est bien une stratégie de mise en place du califat, annoncée depuis de nombreuses années (cf. Les islamistes en manœuvre silence on manipule, Michèle Vianès Ed. Hors commerce, 2004). Celles et ceux qui alertent sur l’infiltration par cette 5ème colonne dans nos différents pays ont été et sont encore considérés comme des islamophobes. L’appel au « pas d’amalgame » a encore retenti à la suite de l’arrestation la semaine dernière d’un des responsables « présumé » du coup de force de l’État Islamique à Paris le 23 novembre.
Parler d’attentats terroristes, présenter leurs auteurs comme des personnes qui se seraient retrouvées « par hasard » dans des camps de formation militaire c’est nier la réalité. Les moyens mis en œuvre, financiers, logistiques, humains, les stratégies déployées prouvent qu’il s’agit  bien de faits de guerre, comme l’a précisé Manuel Valls ce matin, faits de guerre d’un État qui ne reconnaît aucune des instances internationales et peut intervenir aux moyens de ses troupes déployées partout dans le monde.

Pour Djemila Benhabib, il s’agit bien « d’une démarche réfléchie et d’une stratégie qui vise à anéantir la démocratie. Cette idéologie a un nom : l’islam politique » « Ce virus mortel se nourrit des incohérences et des contradictions des états occidentaux aussi bien que des complaisances voire des complicités de certaines élites démissionnaires toujours promptes à excuser les assassins et à accabler les victimes » Après Charlie Laïques de tous les pays mobilisez-vous ! H&O, 2016

Regards de femmes invite à  en débattre avec elle à :

Paris le mardi 5 avril ,18 heures, Mairie du Xème arrondissement, 72, rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris.
Inscription obligatoire à inscriptions.clr-idf@laposte.net

Lyon le jeudi 7 avril, 19h45, Le Quirinale 6 rue Bossuet 69006 Lyon, Inscription obligatoire : rdf@regardsdefemmes.com

Contact presse Michèle Vianès 06 10 39 94 87

LDIF, La Ligue du Droit International des Femmes
6 place Saint Germain des Près 75005 PARIS France
Fax : +33.1.45.49.16.71